Mercato : cinq nouveaux renforts pour le TES

Thonon Evian Savoie

Le TES a présenté ses cinq nouvelles recrues. (source : ledauphine.com)

Intégré en Régionale 2, Thonon Evian Savoie espère remonter rapidement les échelons ! Cependant, les Chablaisiens connaissent un début de saison très compliqué en Régionale 2. Pour tenter de relancer leur équipe, les dirigeants hauts-savoyard ont annoncé la venue de cinq nouveaux renforts. Désormais, Régis Beunardeau aura toutes les cartes en main pour retrouver le chemin de la victoire.

Après cinq journées en Régionale 2, Thonon Evian Savoie a bien du mal à lancer véritablement sa saison ! Pourtant, le club haut-savoyard n’a pas lésiné sur les moyens ces dernières semaines lors du mercato estival. En effet, les Chablaisiens ont pu compter sur la venue de cinq nouveaux joueurs pour renforcer les rangs de Régis Beunardeau. Si le technicien espère pouvoir jouer la montée en Régionale 1 dès cette année, l’ancien coach du Mans attend beaucoup de ces renforts.

Tout d’abord, Thonon Evian Savoie a pu compter sur la venue d’un joueur d’expérience en la personne d’Anthony Maissiat. Le défenseur central évoluait à Victory SC aux Îles Maldives depuis 2016 déjà mais le joueur français avait pour ambition de revenir en France. Une très bonne nouvelle pour le TES puisque le natif de Chenôve pourra faire parler son expérience. Formé à Dijon, le défenseur de 29 ans avait par la suite rejoint Evian Thonon Gaillard en 2011. Après deux saisons avec l’équipe réserve du club haut-savoyard, le joueur a décidé de tenter sa chance à l’étranger. Transféré à Hemel Town puis à Harrow Borough, Anthony Maissiat a pu découvrir le football anglais. En 2015, il a finalement rejoint la Roumanie et Metalul Resita avant de signer aux Îles Maldives. Désormais joueur à Thonon Evian Savoie, le défenseur espère contribuer au nouveau projet haut-savoyard.

La deuxième recrue se prénomme Lionel Ossouho. Formé au RC Strasbourg, le milieu de terrain n’a pas réellement eu sa chance avec le club alsacien. Une situation qui l’a contraint à envisager un départ rapidement. Si la saison passée le joueur de 20 ans avait pu être convoqué en Nationale 3 avec l’équipe réserve de Strasbourg, celui-ci n’a pas pu montrer ses qualités. Le jeune joueur a donc été convaincu par le projet haut-savoyard et compte bien se faire sa place au sein de l’effectif.

Les recrues tenteront de lancer une nouvelle dynamique

Thonon Evian Savoie a tenté une autre bonne pioche avec Marly Kotoké. Ayant fait ses gammes du côté de l’AS Saint-Etienne, le défenseur n’a pas réussi à convaincre le club stéphanois de lui laisser l’opportunité de jouer. Tandis qu’il a désormais 21 ans, le jeune joueur compte bien véritablement lancer sa carrière. Bloqué dans l’équipe réserve des Verts, Marly Kotoké a finalement été libéré par son club formateur. A l’instar de Lionel Oussouho, le défenseur va tenter de prendre son envol du côté du club haut-savoyard.

Mais celui-ci n’est pas arrivé seul en provenance de Saint-Etienne puisqu’il a été suivi par Nassim Mahiddine. Le milieu de terrain a lui aussi été formé du côté des Verts. Le joueur de 20 ans avait su se montrer très intéressant avec les U19 Nationaux ces dernières saisons. En disputant près de 30 rencontres de 2014 à 2016, il avait tout de même réussi à inscrire trois réalisations. Sans contrat depuis le mois de juin dernier, Nassim Mahiddine compte bien progresser sous les ordres de Régis Beunardeau. Une situation très intéressante pour les Chablaisiens qui détiendront plusieurs grands talents au sein de leur effectif.

Enfin, Daniel Lebongo est lui aussi venu renforcer l’équipe senior de Thonon Evian Savoie. Déjà au club la saison passée, le milieu offensif avait pu évoluer avec les U19 du club haut-savoyard. Celui-ci a laissé entrevoir de très belles choses pour convaincre l’entraîneur de l’intégrer à l’équipe première. Ayant effectué plusieurs années au sein du centre de formation de l’Olympique Lyonnais, le joueur de 18 ans espère bien faire parler ses qualités en Régionale 2.

Avec toujours zéro point au compteur, Régis Beunardeau espère bien que ces nombreux renforts donneront un nouvel élan à son effectif. Enchaînant les défaites sur tous les tableaux, le technicien a désormais toutes les cartes en main pour trouver la bonne formule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *