Parier sur les outsiders de la Coupe du Monde 2018

Nouveaux clients seulement | Contenu commercial | 18+New Customers Only | Commercial content | 21+

Alors que la  Coupe du Monde est l’événement le plus attendu par la planète football, celle-ci peut parfois réserver quelques surprises. En effet, il n’est pas rare de voir les favoris passer à côté de leur compétition. De ce fait, il peut devenir très intéressant de miser sur les outsiders. Si vous pensez que le trophée ne peut pas échapper à l’un des favoris, vous pouvez aussi choisir de miser sur la présence d’un outsider en finale. Cinq équipes semblent d’ailleurs avoir les armes pour rivaliser avec les toutes meilleures nations. 

La Belgique enfin convaincante ?

Belgique

Lorsque l’on parle d’outsiders ces dernières années, le nom de la Belgique revient très souvent. Tout simplement car l’on parle de l’un des meilleurs effectifs de la planète. Si Marc Wilmots n’avait pas réussi à faire mieux qu’un quart de finale lors de la Coupe du Monde 2014, Roberto Martinez a désormais beaucoup de raison d’y croire. Débarqué après l’Euro-2016, le sélectionneur espagnol a survolé les qualifications avec la sélection belge. Avec neuf succès et un match nul, les Diables Rouges ont tranquillement devancé la Grèce et la Bosnie-Herzégovine.

Pour espérer créer l’exploit au mois de juillet prochain, les supporters belges pourront compter sur quelques joueurs de grand talent. Alors que Kevin De Bruyne arrive au somme de sa forme, l’entraîneur espagnol devrait aussi pouvoir compter sur Eden Hazard, Thibaut Courtois ou encore Jan Verthongen. S’ils font partie des meilleurs à leur poste, désormais ils devront réussir à s’entendre sur la pelouse. Tombée dans la poule de l’Angleterre, la Belgique devrait rapidement rentrer dans le vif du sujet. Face à la sélection des Three Lions, les Diables Rouges pourront voir ce qu’ils ont réellement dans le ventre.

Le Portugal, après l’Euro, la Coupe du Monde ?

Portugal

Le Portugal a pris une nouvelle dimension depuis l’Euro 2016. Après avoir soulevé la compétition européenne, les Portugais ont prouvé qu’ils pouvaient battre les meilleures équipes. En éliminant l’équipe de France en finale, les coéquipiers de Cristiano Ronaldo envoyaient un message fort à toutes les grandes nations. D’autant plus que Fernando Santos devrait pouvoir compter sur la majorité de son effectif présent lors de l’Euro. Une très bonne nouvelle qui devrait permettre aux Lusitaniens d’avoir un rôle à jouer dans la compétition. Le Portugal a d’ailleurs gardé son rythme de croisière lors des qualifications. S’ils ont dû attendre la dernière journée pour composter leur billet, la sélection portugaise a surtout dû faire face à une très bonne équipe de Suisse.

Désormais, Fernando Santos détient toutes les cartes pour enchaîner un second succès. S’il peut compter sur un Cristiano Ronaldo toujours aussi efficace, le sélectionneur portugais dispose d’autres cartouches telles que Bernardo Silva ou André Silva. Les joueurs portugais pourront d’ailleurs frapper très fort dès la première journée de la compétition. En effet, le Portugal défiera l’Espagne pour le premier choc de la Coupe du Monde 2018. En cas de bon résultat, nul doute que les Lusitaniens pourraient se mettre à rêver d’une première étoile au-dessus blason.

La Croatie, une génération dorée

Croatie

La Croatie ne cesse de progresser ces dernières années. D’autant plus que Zlatko Dalic peut compter sur un effectif très talentueux et complet. Les Croates avaient déjà pu montrer de très belles choses lors du dernier Euro. Dans la même poule que l’Espagne, les coéquipiers de Luka Modric réussissaient à battre la sélection espagnole pour terminer à la première place du groupe. Qualifiée pour les huitièmes de finale, la Croatie avait alors buté sur le Portugal dans les prolongations. Une grosse déception pour une équipe que beaucoup voyaient aller plus loin dans cette compétition européenne. Cependant, les Croates auront, de nouveau, la possibilité de créer la sensation.

Si la Croatie a dû se contenter de la seconde place lors des qualifications, les coéquipiers d’Ivan Rakitic n’ont pas tremblé face à la Grèce lors des barrages. Une qualification qui leur permettra d’affronter l’Argentine, le Nigéria et l’Islande lors du premier tour de la compétition. Tombés dans une poule très délicate, les hommes de Zlatko Dalic restent tout de même les favoris derrière l’Argentine. Si l’Islande avait terminé devant la Croatie lors des éliminatoires, les Croates espèrent bien pouvoir prendre leur revanche durant l’événement. En plus d’Ivan Rakitic ou Luka Modric, le sélectionneur devrait pouvoir compter sur Mario Mandzukic, Ivan Perisic ou encore Dejan Lovren, pour aller le plus loin possible.

L’Uruguay, toujours bien placé

Uruguay

Il ne faut jamais oublier le talent de l’Uruguay. Si la sélection d’Amérique du Sud reste tout de même moins réputée que l’Argentine ou le Brésil, la Celeste a tout de même des arguments à faire valoir. Après avoir remporté la compétition internationale à deux reprises (en 1924 et 1928), les supporters uruguayens rêvent d’ajouter une étoile à leur maillot dans les mois à venir.

Pour rejoindre la Russie, les hommes d’Oscar Tabarez ont d’ailleurs été très efficaces lors des éliminatoires. Terminant à la deuxième place, devant l’Argentine et la Colombie notamment, l’Uruguay a montré toutes ses qualités. Accompagné dans leur poule par la Russie, l’Arabie Saoudite et l’Egypte, l’Uruguay fera office de favori pour sortir en tête de ce groupe. Dès lors, le talent d’Edinson Cavani ou de Luis Suarez pourrait permettre à la Celeste de faire la différence lors des grandes rencontres.

L’Angleterre pour la deuxième étoile ?

Angleterre

Enfin, il est difficile de ne pas citer l’Angleterre parmi les outsiders. Malgré un Euro-2016 très délicat, les Anglais sont en phase de transition. Désormais, les Three Lions peuvent compter sur une toute nouvelle génération. Emmenée par Harry Kane, Eric Dier ou encore Dele Alli, la sélection anglaise reste très complète sur le papier. Après avoir survolé les qualifications, avec huit victoires et deux nuls, les hommes de Gareth Southgate pourraient bien venir rivaliser avec les meilleures nations lors de la Coupe du Monde.

Pour cela, les coéquipiers de Jamie Vardy ne vont pas avoir le temps de cogiter. En effet, l’Angleterre affrontera la Belgique lors du premier tour. Alors que les deux équipes ont beaucoup d’espoir pour cette compétition, cette rencontre pourrait déterminer la première place de ce groupe. Nul doute que cette donnée est à prendre en compte pour la suite du tournoi.

Parier sur les outsiders de la Coupe du Monde 2018
2 (40%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *