Régis Beunardeau nommé entraîneur de Thonon Evian Savoie !

Régis Beunardeau, au centre, nommé entraîneur du TES. (source : ledauphine.com)

A la recherche d’un nouvel entraîneur, Thonon Evian Savoie vient d’annoncer la venue de Régis Beunardeau pour prendre le poste. Ancien entraîneur de l’équipe réserve de l’OM, le technicien français espère bien réaliser une belle saison à la tête du club haut-savoyard. Si le natif du Mans a été directeur de plusieurs centres de formation, le coach de 51 ans n’aura pas peur de lancer de nouvelles têtes au sein de l’équipe première.

Régis Beunardeau est le nouvel entraîneur de Thonon Evian Savoie ! Depuis que l’équipe haut-savoyarde a changé de nom en 2017, les dirigeants n’avaient toujours pas trouvé le nouveau technicien pour le groupe seniors. C’est désormais chose faite avec la nomination du coach de 51 ans. Désormais, le club haut-savoyard peut se concentrer pleinement sur le début de saison qui approche à grand pas.

Le technicien français devrait offrir de bons services au TES puisque celui-ci a une très belle expérience dans le football français. Ancien joueur professionnel, le milieu de terrain avait évolué durant près de 13 saisons avec Le Mans. Disputant plus de 500 rencontres sous le maillot du MUC 72, l’homme de 51 ans est le joueur avec le plus d’apparitions pour les Mucistes.

Par la suite, Régis Beunardeau a été nommé entraîneur de l’équipe réserve du Mans lors de la saison 2012-2013. Le technicien quitte son poste lors de la saison suivante pour découvrir de nouveaux horizons. L’Olympique de Marseille décide donc de lui donner le poste de directeur du centre de formations en janvier 2014. Quelques jours plus tard, le natif du Mans prend finalement les rênes de l’équipe réserve.

Régis Beunardeau a entraîné l’équipe réserve de l’OM !

Après une première partie de saison très compliquée pour les joueurs phocéens, la prise en main de Régis Beunardeau a fait le plus grand bien au club olympien. Le technicien français a grandement contribué au retour de ses hommes dans les premières places. A la fin de saison, l’équipe réserve de l’OM parvient à terminer à la quatrième position du classement. Un retour au premier plan qui n’a pourtant pas convaincu les dirigeants phocéens puisque l’entraîneur n’a pas été prolongé.

En fin de contrat en mai 2014, Régis Beunardeau se met donc à rechercher un nouveau challenge. Cela ne va pas être bien compliqué puisque le technicien français est contacté par l’OGC Nice quelques jours après son départ de Marseille. Les dirigeants des Aiglons lui offrent alors la possibilité de prendre en main l’équipe réserve des Niçois. L’entraîneur ne restera qu’une seule saison à la tête des Aiglons. Celui-ci espérait donc pouvoir trouver un nouveau club qui pourrait lui faire pleinement confiance.

L’homme de 51 ans s’engage alors à la surprise générale au Liban. Recruté par l’Athletico Beyrouth, Régis Beunardeau avait pour objectif de s’occuper des équipes de jeunes du club. Pour sa première expérience à l’étranger, le technicien français ne sera resté qu’une seule saison au Liban. En juin dernier, la légende du MUC 72 s’est mise à la recherche d’un nouveau challenge. Cela tombe bien puisque le TES était en quête d’un nouvel entraîneur.

Au mois de juillet 2017, Thonon Evian Savoie décide donc de proposer l’équipe senior à Régis Beunardeau. Souhaitant remonter le plus rapidement possible, le club haut-savoyard décide donc de faire confiance à un entraîneur d’expérience. Si le technicien français détient un groupe assez jeune, celui-ci devrait pouvoir les faire progresser au fil de la saison. En effet, l’ancien directeur de formation de l’OM est reconnu pour ses qualités de formateur. Le natif du Mans espère donc que ses aptitudes permettront à son équipe de jouer les premiers rôles pour cet exercice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *